Retour en haut de la page

Actions

Depuis la création

Depuis 1994, la Fondation n’a cessé d’œuvrer pour l’amélioration des conditions de vie des non et mal-voyants.

  • Chiens-guide d’aveugles
    C’est ainsi qu’elle a remis gratuitement 63 chiens-guides d’aveugles et qu’elle continue à répondre aux demandes qui lui sont présentées.
  • Rétine artificielle
    Depuis 2008, elle provisionne des sommes importantes dans le but essentiel de financer une ou plusieurs greffes de rétines artificielles, véritable révolution dans le domaine de la non-voyance.
  • Équipements informatiques
    En 2009, elle a mis en place un budget conséquent en vue de l’acquisition de matériels divers, servant à améliorer le quotidien des déficients visuels. Elle a fait l’acquisition d’ordinateurs équipés d’une reconnaissance vocale et de divers logiciels, de télé-agrandisseurs, de loupes électroniques et de divers outils. Tous ces matériels, qui sont souvent très onéreux et donc difficiles d’accès pour les déficients visuels, ont été remis gracieusement aux plus démunis d’entre-eux.
  • Son œuvre pour la recherche
    Elle continue son œuvre en cherchant et en finançant tout ce qui peut-être mis au service de ce handicap si lourd ; c’est ainsi qu’elle s’intéresse à la canne électronique, à toutes les recherches scientifiques et techniques sur les matériels d’aide à la non-voyance tels que les GPS, le Mem X…

Quelques exemples

La Fondation a financé en 2011 l’acquisition de 30 appareils d’audio description, remis à l’Opéra de Saint-Etienne. Toutes les structures culturelles de la Loire (associations, entreprises, musées etc …) peuvent, sur simple demande auprès de l’Opéra, bénéficier de ces appareils.

La Fondation a financé en 2014 l’acquisition de 30 appareils d’audio description, remis à l’Opéra “ La Criée” de Marseille. Toutes les structures culturelles des Bouches du Rhône(associations, entreprises, musées etc. …) peuvent, sur simple demande auprès de l’Opéra, bénéficier de ces appareils.

En 2015, la Fondation a financé  le matériel d’audio description au Musée des VERTS et au Musée de la Mine à Saint-Etienne . elle a financé du matériel d’audio description au Théâtre « Le Grand T » à NANTES.

En 2016  la Fondation a financé  le matériel pour audio description du Festival d’AVIGNON, à la Comédie de SAINT ETIENNE, au Théâtre de la Coupe d’Or à ROCHEFORT, au Trident à CHERBOURG.

En 2017 la Fondation a financé le matériel d’audio description à le Forteresse de POLIGNAC (43) et  la mise en valeur par maquettes soufflées de tableaux appartenant au Musée CROZATIER du PUY EN VELAY (43)

En 2018 la Fondation a financé l’achat de lecteurs « stratus » pour la Bibliothèque Sonore de SAINT ETIENNE , du matériel braille pour l’Association « Les Aramaviens » à ST SYMPHORIEN de LAY et pour l’association « DIAPASOM » à ANGOULEME. Elle a poursuivi ses actions au Festival d’AVIGNON, à l’ODEON , à l’OPERA et la COMEDIE de ST ETIENNE etc..

En 2019 la Fondation a continué sa politique d’aide  à l’accès aux spectacles, aux monuments historiques et aux musées pour les aveugles et mal voyants de France.  (  Festival d’AVIGNON,  l’ODEON , l’OPERA , la COMEDIE de SAINT- ETIENNE etc..)

En 2020 la Fondation n’a pas pu poursuivre sa politique d’aide à l’accès aux spectacles, aux musées, à cause de la pandémie; cinq dossiers ont, de ce fait, été annulés, parmi eux « Les Nuits de Fourvière » et le « Festival d’Aix en Provence ».

En 2021, seule une aide de 2000€ a été accordée au « Festival d’Avignon »-pandémie oblige. Un des résultats des plus probants a été la signature de la convention de partenariat avec la SAS GoSense et sa canne connectée « RANGO ». Et notre plus belle réussite a été les trois médailles remportées aux JO de Tokyo 2021 par ce jeune sportif mal voyant que nous avons aidé et que nous allons suivre dans les prochaines années.

C’est ainsi que de 2013 à 2021 la Fondation a aidé 41 théâtres ou musées pour un montant de 150 000€ d’aides. Le montant de ces dépenses se répartit pour 51 000€ en achat de matériels, pour 89 400€ en audio description de spectacles vivants et 9 400€ pour la conception de maquettes.

 

Les investissements effectués par la Fondation en matériel de haute technologie ont été de :

  • 128 000 € en 2012 pour 41 patients, soit une aide moyenne de 3 150 € par dossier accepté.
  • 80 600 € en 2013 pour 30 patients, soit une aide moyenne de 2 700 € par dossier accepté
  • 238 000 € en 2014 pour 61 patients, soit une aide moyenne de 3 900 € par dossier accepté. Montant d’aides possible grâce à un legs important.
  • 55 600€ en 2015 pour 35 patients, soit une aide moyenne de 1 600€ par dossier accepté.
  • 61 650€ en 2016 pour 16 patients, soit une aide moyenne de 3 860€ par dossier accepté.
  • 52 744€  en 2017 pour 22 patients, soit une aide moyenne de 2 397€ par dossier accepté.
  • 80 607 € en 2018 pour 26 patients, soit une aide moyenne de 3 100€ par dossier accepté
  • 112.004 € en 2019 pour 40 patients soit une aide moyenne de 2 800€ par dossier accepté.
  • 34.160€ en 2020 pour 12 patients soit une aide moyenne de 2 847€ par dossier accepté.
  • 81 365€ en 2021 pour 37 patients soit une aide moyenne de 2 199€ par dossier accepté.

A ce jour,de 1996 à 2009, la Fondation Etienne et Maria RAZE a financé 63 chiens guides pour un montant de 1 000 000 d’euros.

Depuis 2010, elle a traité 385 dossiers pour un montant global d’aides financières estimé à 1 156 786 euros; cela représente une aide moyenne de 3 259 euros par personne ou organisme aidés.

Bilan

Après lecture et approbation du bilan comptable et du rapport du commissaire aux comptes, nous pouvons dire que:
“Les frais de fonctionnement sont, dans leur totalité, absorbés par les revenus financiers du capital de la Fondation; ce qui entraîne que la globalité des sommes perçues au titre de dons, legs ou mécénat est à 100 % investie pour la réalisation de l’objet social”.