Retour en haut de la page

Le Mot du Président

En 2018, la Fondation a décidé sereinement des orientations à venir dans une ambiance chaleureuse et conviviale. Cette équipe  a trouvé sa propre identité et devra faire de nouveaux ajustements au fil du temps avec tout le respect qui lie ses membres. C’est la preuve que la Fondation Etienne et Maria RAZE est en mouvement perpétuel afin d’assurer son bon fonctionnement.

Nous avons accentué nos efforts de communication pour développer la recherche de mécènes afin de diversifier et d’augmenter nos ressources financières. Notre trésorerie est saine et nous allons essayer d’augmenter nos ressources en nous inscrivant dans une politique de développement de l’image de la Fondation par nos actions.  Nous avons participé au 114 ° congrès des Notaires qui se tenait à CANNES avec toujours les mêmes objectifs ; ceux-ci ont été atteints grâce au travail sérieux de nos administrateurs.

Nous devons nous donner tous les moyens pour parvenir à une collecte importante car il ne faut pas  oublier que la baisse importante des taux obligataires ampute très sensiblement nos revenus financiers.

Notre inscription au 115 ° congrès des Notaires qui se déroulera à BRUXELLES en 2019, prouve notre volonté de donner à la Fondation RAZE les moyens de renforcer sa notoriété et ainsi d’être connue et reconnue par les études notariales françaises. Nous avons accentué nos contacts avec les associations de non voyants représentatives au sein de notre département et nous avons continué a accroître les partenariats, sincères et actifs, que nous entretenons avec la Fédération des Aveugles de France, l’Opéra de St Etienne, l’Opéra de Marseille, la Comédie de St Etienne, le Festival d’Avignon, le Musée des Verts et bien d’autres organismes.

Nous avons continué notre politique d’aide à l’accès aux spectacles vivants, aux monuments historiques et aux musées pour les  aveugles et mal voyants de France. C’est ainsi que de 2013 à 2018, la Fondation a aidé 34 théâtres et/ou musées pour un montant total de 134 300.00 €.

Le montant de ces aides se réparti pour 51 100.00 € en achat de matériels pour 73 800.00 € en audio description de spectacles vivants et 9 400.00 € pour la conception de maquettes. Cela fait partie intégrante de la mission définie dans l’objet social de la Fondation.

L’inauguration de la maquette soufflée et tactile, unique en France, installée au musée Crozatier du PUY en VELAY fut une action importante de la saison 2018. La Fondation se félicite de cette excellente initiative.

Pour la troisième année, la Fondation a soutenu le festival d’AVIGNON en finançant l’ audio description d’un spectacle vivant pour un montant de 2 000.00 euros. Nous continuerons cette action qui, je pense, développe l’image et la notoriété de la Fondation.

Notre vocation est de mettre en œuvre tous les moyens pour réussir notre tâche d’aide envers les non et mal voyants qui, tous les jours, doivent vivre, maîtriser et accepter ce handicap si lourd que représente la perte de la vue. Avec eux et pour eux, nous avons l’obligation de réussite dans nos missions, et le devoir de rester à leur écoute. Notre action est d’autant plus importante, que la situation économique de notre Pays est de plus en plus difficile à vivre pour nous-mêmes et tous nos concitoyens. Concernant les déficients visuels, cette difficulté est fortement accentuée par le handicap. Le bilan de l’année 2018 pour notre activité enregistre l’aide directe de 26 individuels pour un montant global alloué qui s’élève à près de 80 606.52 euros soit une aide moyenne de 3 100.00 € euros/dossier

Le travail accompli au cours de cette année est important et très positif. Il a pu être réalisé grâce à votre implication personnelle, à votre forte motivation et à votre dévouement sans faille à cette Fondation. L’important pour moi, est que nous constituons une équipe soudée et solidaire où chacun d’entre nous apporte sa contribution à la vie de cette merveilleuse Fondation dans un climat convivial et de forte amitié. J’espère pouvoir continuer avec vous, en conservant la confiance que vous m’accordez.

   Pour la Fondation Etienne, Georges et Maria RAZE

                                           Le Président

                                               Patrick FAURE